Défi « Au boulot, j’y vais autrement ! »

En quoi consiste ce défi ?

Le défi « Au boulot, j’y vais autrement ! » est une extension du défi « J’y vais ! » vers le multimodal.

Le défi consiste à comptabiliser le nombre de participants, le nombre de jours  participés et les kilomètres parcourus par les salariés en modes alternatifs à la voiture en solo, de leur domicile à leur lieu de travail, pendant la période du défi.

Le Défi est organisé par Vélo et Mobilités Actives Grand Est dans le cadre d’une convention avec l’ADEME Grand Est, en partenariat avec 29 collectivités et territoires du Grand Est.

Présentation du défi

Pourquoi ce défi ?

Nous voulons proposer un événement ludique qui déclenche une réflexion sur les modes de transports utilisés pour se rendre au travail. L’objectif est d’inciter un maximum de salariés à se rendre sur leur lieu de travail  grâce à des modes de déplacement alternatifs à l’autosolisme (être seul dans sa voiture).

L’enjeu étant de lutter contre la pollution mais aussi de montrer que le vélo, le partage de véhicule,  les transports en commun sont des modes de transport agréables qui peuvent être utilisés au quotidien pour aller travailler, ou encore favoriser la mobilité active.

Ce défi permet, via un biais ludique, de sensibiliser les entreprises et écoles de la région Grand-Est à l’environnement, la santé et la sécurité et ainsi de :

  • Promouvoir les modes de transport durables,
  • Entretenir une activité physique,
  • Contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air,
Qui est concerné ?

Le défi « Au boulot, j’y vais autrement  ! »  est ouvert à toutes entreprises, administrations, établissements ou associations employant 3 salariés et plus, situés sur les territoires du Défi listés sur cette page.

Les établissements participants sont répartis en quatre catégories :

  •  3 à 20 salariés
  •  21 à 100 salariés
  • 101 à 400 salariés
  • plus de 400 salariés

Les établissements de l’enseignement supérieur (universités, écoles d’ingénieurs, de commerce, etc) sont intégrés au Défi « Au boulot, j’y vais à vélo ! » et non dans le Défi « Au boulot, j’y vais autrement ! ».

Les membres bénévoles des associations peuvent être comptabilisés de la même manière que les salariés, lorsqu’ils  effectuent des déplacements au titre de leur association.
Les structures organisatrices du défi peuvent participer au défi en tant qu’employeur mais ne pourront pas être lauréates du défi.

Comment se déroule le défi ?

Au sein de chaque structure, un référent mobilité sera identifié. Il sera en charge d’inscrire la structure sur le site internet via le  formulaire d’inscription et de mobiliser les participants de sa structure grâce aux supports proposés et téléchargeables.

Chaque structure sera reconnue par un code spécifique. Les participants pourront alors créer un compte sur le site internet pour rentrer leurs données. Le référent peut également le faire pour eux.

Chaque structure participante s’engage à fournir les résultats de bonne foi et à ne saisir que les trajets pris en compte par le règlement dans le cadre du Défi. Le référent de chaque structure devra donc s’assurer de l’exactitude des données transmises par les participants.

Modes de déplacement retenus

Le Défi « Au boulot, j’y vais autrement ! » retient les modes alternatifs à la voiture en solo (une seule personne dans la voiture : le conducteur).

Cinq catégories sont retenues :

  • à vélo : vélo classique ou vélo à assistance électrique,
  • à pied, rollers ou trottinette,
  • en transports en commun : bus, tram, car, train,
  • en covoiturage (minimum conducteur + 1 passager),
  • engins de déplacements personnels : trottinette électrique, monoroue, giropode, skate électrique, …

Les trajets effectués en voiture électrique par une seule personne dans la voiture ne sont pas considérés comme des modes alternatifs à la voiture en solo.
Les déplacements effectués à scooter ou à moto, avec un vélo électrique (assimilé à un cyclomoteur), ne sont pas comptabilisés dans le Défi multimodal.

Déplacements comptabilisés

Les déplacements pris en compte sont principalement ceux effectués pour les trajets domicile-travail (aller/retour).

Le lieu de travail s’entend comme le lieu de travail du jour considéré, qui peut être différent du lieu de travail habituel (pour une réunion par exemple), et dans la mesure où il est situé dans le même territoire du Défi.

Les déplacements effectués sur la pause méridienne, pour se rendre sur son lieu de restauration, aller ou revenir de son lieu de réunion par exemple, peuvent être également retenus dès lors qu’ils se font selon un des modes retenus au Défi. Les autres déplacements, notamment professionnels, entrainement sportif à vélo, jogging, …, ne sont pas pris en compte.

Lorsque le participant emprunte plusieurs modes (par exemple vélo + train + marche), il pourra enregistrer chaque jour les distances parcourues selon les différentes catégories.

Pour le covoiturage, les kilomètres de chaque covoitureur sont à comptabiliser pour chacun d’eux (conducteur + passagers).

Action solidaire

Les kilomètres parcourus dans le cadre du Défi « J’y vais ! »  sont cumulés pour être convertis en dotation financière au bénéfice d’une entité œuvrant dans les domaines des mobilités actives, de la solidarité ou de la santé.

Retrouvez toutes les informations sur la page défi solidaire.

A qui s'adresser en cas de questions ?

Pour toute question, n’hésitez pas à envoyer un mail à l’adresse : contact@defi-jyvais.fr