Mon compte

Mon compte

Action solidaire 2023

En 2023, les 37 territoires partenaires du Défi soutiendront financièrement une opération portée par des acteurs engagés dans les domaines des mobilités actives, solidaires, partagées ou inclusives.

Le montant de la dotation solidaire sera au maximum de 5 000 €, calculé sur la base des kilomètres effectués par l’ensemble des participants du Défi « J’y vais ».

Le calcul se fera à raison de 0,03 €/km effectué en modes actifs (vélo, marche, trottinette non électrique), 0,02 €/km parcouru avec des modes motorisés (train, bus, covoiturage, EDPM), et de 0,01 € par km évité pour le télétravail.

Bénéficiaire de l’action solidaire 2023

Chaque année, le total des kilomètres parcourus pendant la durée du Défi par l’ensemble des participants sera cumulé pour être converti en dotation financière au bénéfice d’une entité œuvrant dans les domaines des mobilités actives, de la solidarité, ou de la santé.

Cette année, l’ensemble des partenaires du Défi a souhaité soutenir l’association Cyclaneuf

Présentation de l’organisme bénéficiaire

L’association Cyclaneuf est née de la rencontre de cinq passionnés de vélo et d’habitants du Bassin de Pompey, engagés dans des actions menées par Dynamo en lien avec le Schéma directeur cyclable et le Plan Vélo.

Après des ateliers d’intelligence collective et une visite d’un atelier nancéien, un petit groupe de citoyens a décidé de construire un projet d’atelier vélo en 2023 sur le territoire de la communauté de communes de Pompey, en se réunissant régulièrement pour poser les bases du projet et promouvoir la pratique du vélo localement.

Rendez-vous sur la page Facebook de Cyclaneuf : https://www.facebook.com/cyclaneuf

Présentation du projet : création d’un atelier fixe et mobile

Transmettre des savoir-faire mécaniques pour inciter à l’auto-réparation des vélos. Beaucoup de cyclistes ne savent pas réparer leur vélo, ou manquent d’outils pour le faire.

Cyclaneuf souhaite offrir aux habitantes un espace équipé et les conseils nécessaires pour que chacun⋅e puisse apprendre à entretenir et à réparer son vélo. Cet épanouissement dans la mécanique se veut participatif et solidaire : chacune est invité à partager ses connaissances avec les autres.

Le principe est de rendre les cyclistes autonomes et indépendants en leur transmettant des savoir-faire mécaniques, de permettre de faire des économies aux personnes qui n’ont pas les moyens de faire réparer leur vélo dans un magasin et/ou de leur garantir de se déplacer en toute sécurité. Comme nous aimons le dire, un vélo entretenu roule plus souvent et plus longtemps.

Objectifs du projet

1/ Promouvoir le vélo.
L’ambition de Cyclaneuf est de promouvoir le vélo en tant que moyen de transport sain, économique et écologique, encourageant ainsi les comportements de mobilité durable, la création de communautés d’intérêts et l’exploration des différentes facettes du vélo, afin d’inciter un plus grand nombre de personnes à en profiter dans leur vie quotidienne, que ce soit pour les loisirs, le travail, l’école ou les petits déplacements.

2/ Transmettre des savoir-faire mécaniques pour inciter à l’auto-réparation des vélos.
L’association Cyclaneuf vise à fournir aux habitants un espace équipé et des conseils pour qu’ils puissent apprendre à entretenir et réparer leur vélo, favorisant ainsi l’autonomie, l’indépendance, les économies et la sécurité des cyclistes, tout en encourageant la transmission participative et solidaire des connaissances mécaniques, car un vélo bien entretenu roule plus souvent et plus longtemps.

3/ Valoriser des vieux vélos pour les remettre en circulation
L’association collecte, répare et révise les vélos abandonnés ou défectueux afin de leur offrir une seconde vie. Cette démarche vise à permettre à chacun, indépendamment de son revenu, de disposer d’un vélo tout en favorisant des changements de comportement vers une consommation responsable. En optant pour le réemploi, Cyclaneuf évite la production de déchets inutiles et la consommation d’énergie superflue liée à la fabrication de vélos neufs, contribuant ainsi à l’économie sociale, solidaire et circulaire.

4/ Développer le lien social
Cyclaneuf souhaite favoriser les échanges, les partages et les rencontres, tout en renforçant le lien social par la solidarité et l’entraide, en invitant à la participation citoyenne et en favorisant les liens intergénérationnels et familiaux à travers l’activité de réparation

Affectation de la dotation solidaire

La dotation solidaire servira à financer :

  • des outils et du matériel de réparation ;
  • des supports de communication ;
  • une remorque de transport du matériel ;
  • un stand marabout pour l’atelier mobile ;

 

Editions précédentes

2022 –  DEFIS

2021 –  Association Ballast

2020 – Groupement hospitalier de la Région de Mulhouse Sud Alsace

2019 – Association Théo2

2018 – cyclo club de Kingersheim

2017 – En avant roule